Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NekoNeko

Luck Stealer - Hajime Kazu

Luck Stealer - Hajime Kazu

Comme l'indique le titre, je vais aujourd'hui te parler d'un manga que tu ne connaîtras probablement pas, d'une part car très peu, voir pas du tout mis en avant par Kaze et d'autre part car, étant donné les ventes catastrophiques du titre, les tirages et l'exposition en magasin sont minimes.

En effet, Luck Stealer fait partie des plus mauvaises ventes de Kaze, chose étonnante qu'à moitié pour plusieurs raisons.

L'une des raisons principales de mon point de vue et non des moindres de son non succès, c'est que cette série n'est que très peu connue, même sur le net.

Gros problème étant donné que beaucoup de lecteurs attendent des licences qu'ils ont connus grâce au net.

Autre point important, la communication à la sortie de ce titre par Kaze quasi inexistante, peu de mise en avant etc...

Pourtant on auraient pus être en droit de penser que niveau communication ils assurent un minimum pour faire vendre, le titre viens du SQ Jump de la Shueisha, ce qui n'est pas n'importe quoi. Malgré tout, le titre était éclipser même au Japon, le SQ Jump possédant des séries bien plus populaires, comme quoi, la série ne partait pas avec les meilleurs avantages du monde...

Luck Stealer compte 10 volumes en tout, la série s'est terminée l'année dernière au Japon. En France, le huitième volume est prévu pour le 13 février 2013. On peut supposer que la parution française se terminera cette année, mais sait-on jamais...

C'est aussi la première série de l'auteur publié en France mais peut être la dernière malheureusement au vu de l'échec cuisant de celle-ci, ahhh lectorat français, qu'à tu fait, mais je ne t'en veux pas, tellement de chose ont joué contre la série...

Un résumé peut être ? En veux tu en voilà ! :

Résumé : Yûsei Kurusu possède l'étrange pouvoir d'aspirer la chance des autres par simple apposition des mains. Or un homme privé de sa chance est condamné à mourir. Pour sauver la vie de sa fille, incapable de produire sa propre chance, il s'attaque à des criminels, qu'il vide de leur bonne fortune. Mais personne ne peut agir ainsi sans attirer l'attention, et désormais, tout le monde dans les bas-fonds a entendu parler de l'assassin nommé Luck Stealer.

Et là, en tapant le résumé, je ne comprend toujours pas son non succès, le scénario est original, ça change des boule de feu et autre armes. Mais bon, les goûts et les couleurs...

Je trouve la série très sympa, elle est d'ailleurs, un de mes coups de cœur de 2010.

Graphiquement, hormis les personnages, quasiment aucun décors ce qui donne une impression de vide et de simplicité qui peut déplaire, mais soit rassuré les pages sont très bien comblées. Ca ne gâche en rien l'histoire et je préfère très largement ça plutôt que des pages bordéliques à la One Piece. En tout les cas, il y a toujours plus de décors que dans Bleach ( oui c'est facile de taper sur Bleach, mais tellement bon en plus d'être vrai ).

Je dirais même que ça facilite la lecture et la compréhension, comme quoi, ce qui ressemble à un défaut ne l'est pas forcément.

La série à de petits défaut sans trop d'importance pour la compréhension, mais ceux-ci sont sauvés par un scénario qui, loin d'être révolutionnaire, est original et sort son épingle du jeu.

Pour les fans de dramas, il est possible que Luck Stealer vous rappellent de près ou de loin " Orthros no Inu " mais sachez que le manga a commencé en 2008 alors que le drama cité ne commença qu'en 2009, de plus le sujet abordé dans Luck Stealer est ce qu'on pourrai appelé " La main de dieu " chose ayant déjà été traité par bien des manières. Donc aucun plagiat d'un côté comme de l’autre.

Pour finir, je me permet de dire, que je trouve vraiment dommage que ce manga soit passé inaperçu et qu'on lui colle l'étiquette d'échec.

C'est un bon manga sans prétention qui m'a marqué, bien plus que beaucoup d'autres titres.

Bref, si ça vous branche, n'hésitez pas à tester ( de manière légale ! ), mais dépêchez vous, il n'y aura à mon avis que peu de réimpressions voir pas !

A noter, comme pour la plupart des mangas proposé par Kaze, la page couleur de début de volume.

Au fait, je suis toujours derrière toi...

Luck Stealer - Hajime Kazu
Luck Stealer - Hajime Kazu
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article