Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
NekoNeko

Barakamon 01 - Satsuki Yoshino

Toi qui aime la joie, la bonne humeur, le plein air, la bonne ambiance ou encore le soleil, tu vas aimé Barakamon, une petite perle comme on en fait rarement. C'est à Ki-oon que l'on doit la parution dans nos vertes contrées de ce bijoux du genre !

Résumé :

Seishû Handa, étoile montante de la calligraphie japonaise, collectionne les prix d’excellence pour son travail. Beau et jeune, mais surtout d’une arrogance sans bornes, il met sa carrière en péril le jour où, excédé, il assomme un éminent conservateur de musée qui juge son travail “formaté et sans saveur”… Sanction immédiate pour ce coup de sang : Seishû est puni et contraint d’aller expier son crime sur une petite île, au fin fond de la campagne nippone !
Le jeune citadin, qui espérait au moins pouvoir pratiquer son art dans le calme, ne tarde pas à déchanter : entre les voisins qui débarquent à l’improviste et la bande de gamins qui a choisi son atelier comme terrain de jeu, la partie s’annonce compliquée… Attachants, irritants, farfelus et pleins de vie, les habitants du village vont chambouler son quotidien bien réglé.
“Barakamon” est une expression du sud du Japon qui signifie “avoir la pêche” ! Avec sa ribambelle de héros hauts en couleur et
touchants à la fois, ce manga est un concentré furieusement communicatif de bonne humeur !

Avant toutes choses, quelques petits conseils, astuces et autres préceptes made in Barakamon :

- Lorsque faire du stop s'avère peu fructueux, sauter directement sur les voitures, c'est bien plus efficace.

- Les beaux mecs font forcément partis d'un boy's band.

- Ne pas sous estimer les gens de la campagne.

- Faire attention aux enfants ayant des prédispositions de Ninja.

Aller, maintenant que vous êtes prévenus, rentrons dans le vif du sujet : j'ai aimé ! Ce titre m'a rappelé mon enfance, l'insouciance qu'on pouvait avoir à cette époque et la joie de vivre ! Barakamon, c'est un grand et gros bol de fraîcheur, c'est de la bonne humeur non-stop, le tout allié à une énorme et constante dose d'humour, c'est pas compliqué, ce manga, c'est une pépite comme on en croise rarement !

A la lecture, j'ai ressenti la même chose que quand les rayons du soleil se font sentir au printemps, de la joie ! On a l'impression d'être revenu à l'époque des grandes vacances. C'est magique !

Et il faut dire que les personnages y sont pour beaucoup. A commencer par le héros de l'histoire : Seishû Handa qui possède un énorme potentiel comique. Bien souvent, ce dernier à des réactions proches de celles des enfant. Il est aussi taquin et vicieux bien qu'un peu looser par moments, un héros très attachant ! J'oublierais presque : Il est prétentieux et aime les compliments...

Mais le personnage qui m'as fait pleurer de rire par moments c'est bien sûr la petite Naru... Un petit bijoux qui na sera pas sans rappeler Yotsuba ! aux connaisseurs. En effet ce personnage découvre elle aussi la vie au fil des pages mais attention, comme beaucoup d'enfants, elle a vite fait de mal comprendre quelque chose, comme par exemple lorsqu'elle interprète mal la travail du héros lorsqu'il travail sur une enseigne, enseigne sur laquelle les lettres SM apparaissent... Bref un personnage déjà culte qui à n'en pas douter vous fera rire autant que moi !

Je me suis un peu focalisé sur eux, mais ce sont loin d'être les seul personnages sympathiques, à vrai dire, le problème, c'est que tout les personnages sont géniaux dans leur genre ! Le professeur par exemple, c'est un cas celui là....

Je n'en dis pas plus sur les personnages, ce serait gâcher votre lecture future.

Une très grande palettes de personnages qui contrairement à beaucoup de mangas, sont ici tous intéressants et drôle ! De plus les différences entre les générations des protagonistes sont traités de bien belle manière.

Ah et oui, juste pour donner envie, à un moment, Naru se prendra pour Son Gokû, c'est furtif mais très bon ! Là encore ça me rappelle l'enfance, tout les enfants de mon époque ce sont pris pour Gokû à un moment ou à un autre.

N'oublions pas les paysages et autres décors, car oui, peu de scène fixes à proprement parler. Les protagonistes bougent souvent ce qui nous permet de découvrir nous aussi le village. Cela permet une immersion très agréable dans l'histoire, et croyez moi, quand la fin du volume arrive, cette fois ci, vous pleurerez vraiment tellement c'est du bon ce manga !

Pour finir, visuellement, le trait est typé Square-Enix pour le plus grand plaisir de beaucoup, dont moi. Ce style s’accorde très bien avec le scénario. Les personnages sont tous très sympa du point de vue du design. Mention spéciale encore une fois à Naru qui bénéficie du meilleur design selon moi.

Ma conclusion :

Nous sommes donc ici, face à un véritable coup de coeur de ma part. Un grand rayon de soleil qui à n'en pas douter réchauffe les cœurs et ensoleilleras vos journées !

Un très bon manga " tranche de vie " plein d'humour, de second degré, de joie de vivre, c'est une très très agréable surprise. La bonne humeur ambiante est extrêmement communicative et perpétuellement présente.

J'aime au plus haut point ! L'une meilleures licences de Ki-oon !

Je ne peux que vous conseiller d'en faire l'une de vos priorités !

Ce sera un 19 pour cet énorme coup de cœur !

Fiche Technique :

Auteur : Yoshino Satsuki

Editeur : Ki-oon

Prix : 7.65 euros

Nombre de pages : 200

Genre : Shônen

Prépublié dans : Gangan Online - Square-Enix

3 volumes en France, en cours - 6 au Japon, en cours

Tome 4 prévu pour le 25 Avril 2013

 © Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

© Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

 © Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

© Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

 © Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

© Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

 © Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

© Satsuki Yoshino / SQUARE ENIX CO., LTD.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article